• Saint Vincen portraitDans les années vingt, la SAS Le Bon Pasteur acquiert une parcelle sur la commune de Néac, au lieu dit « Bertineau » sur l’appellation Lalande-de-Pomerol.

    « Château Bertineau Saint-Vincent » fait référence au lieu dit ainsi qu’à « Saint-Vincent », qui fût un héros martyr du IVème siècle, patron des vignerons et protecteur de la vigne, du vin et des amateurs, dont la fête est le 22 Janvier.

    De nombreux dictons illustrent l’importance de ce Saint parmi les protecteurs de l’activité viti-vinicole qui est soumise aux risques et aléas quotidiens de la nature, par exemple : « S’il fait beau à la Saint Vincent, il y aura beaucoup de jus au sarment ». Aujourd’hui ainsi protégés par ce Saint Patron, les raisins de Château Bertineau Saint-Vincent bénéficient d’une sélection rigoureuse et des plus grands soins apportés par l’équipe du Bon Pasteur sous l’œil attentif de Benoît Prévôt, avec l’expertise et l’expérience de Michel Rolland.

    Le vignoble de 5,60 ha est composé de 75% merlot et de 25% cabernet franc. Les sols sont constitués d’un mélange d’argiles et de graves et plus sablonneux dans la partie ouest à proximité de la rivière.

    Les vins de Château Bertineau Saint Vincent sont racés. Ils présentent une robe rubis aux reflets violets. Le nez est net et intense, caractérisé par des notes primaires de fruits rouges et noirs, d’épices, de pain grillé et de vanille. La bouche est structurée, une matière souple avec des tanins murs et gras. La finale est plutôt longue sur les fruits murs et les épices.

  • Millésime 2015 Impression

    REVUE DE PRESSE

    JAMES SUCKLING

    92-93/100

    Powerful and rich with lots of intense fruit and richness. Full body, round and flavorful. Chocolate, ripe fruit. Gorgeous. Check this out. 75% merlot and 25% cabernet franc.


  • Millésime 2014 Impression

    LES CONDITIONS CLIMATIQUES DU MILLESIME

    Tout avait plutôt bien commencé : l’Hiver, dignement arrosé, permet au sol de la propriété, de renouveler sa réserve en eau.

    Au Printemps la floraison commença dans les premiers jours de Juin, elle fût très rapide et très homogène, favorisée par un temps parfait jusqu’à fin Juin.
    A ce stade les espoirs sont grands quant à la qualité de ce nouveau millésime.

    Malheureusement, dès le mois de Juillet, le temps est instable et les vignes se concentrent sur leurs beaux feuillages, au détriment des raisins.
    Il a fallu déployer une vigilance constante et procéder très tôt aux travaux en vert, (effeuillages et éclaircissages) pour aider les raisins à atteindre la maturité optimum.

    Puis, vient enfin le plus heureux des dénouements : on aurait dit que la nature souhaitait s’excuser !

    Début Septembre des conditions climatiques superbes nous accompagnent jusqu’après la récolte.

    Nous pouvons ainsi récolter à notre gré (un luxe que nous n’avons plus connus depuis plusieurs millésimes), permettant de parachever idéalement la maturation.


    REVUE DE PRESSE

    CONCOURS INTERNATIONAL DE LYON

    Médaille d’Or Gold medal


  • Millésime 2013 Impression

    LES CONDITIONS CLIMATIQUES DU MILLESIME

    Le millésime avait commencé dès l’automne 2012 par la semence d’une couverture végétale des sols entre les rangs qui a permis d’intervenir plus tôt dans le vignoble et de limiter les excès de vigueur, favorisant ainsi la floraison.

    Malgré une hétérogénéité de résultats, les travaux d’effeuillage et de sélection amenèrent de jolis raisins.

    Ensuite ce fut une question de timing de ramassage, une maturité précoce dans le vignoble de Bon Pasteur a permis de vendanger rapidement des raisins mûrs pour notre vinification en barriques. Nous croyions devoir battre les records de vendanges tardives de 2008, ce ne fut pas le cas. Dates des vendanges : les 2, 3, 4, 7, 8 et 11, 14, 15 octobre.

    En vinification, une extraction maitrisée a permis de conserver la souplesse des tannins et leur caractère soyeux, de préserver le fruit et l’appétence pour atteindre une belle élégance : un élevage sur mesure et en finesse a apporté équilibre et élégance.

    2013 est un vrai millésime « jaloux ». L’on y retrouve souvent une forme de classicisme simple chère aux amateurs de vins plus légers, aux arômes frais, avec moins d’alcool que les années plus chaudes. Certaines cuvées sont plus concentrées, concises et de meilleure garde, et ce quelque soit les cépages et pourcentage de cabernet sauvignon, franc ou merlot, du nord au sud, d’une rive à l’autre.

    Il faut se souvenir des millésimes 1997, 2002, 2007 pour ne citer que ces derniers, lesquels, bien que difficile, se sont avérés bien intégrés dans cette diversité de Bordeaux, si chère au vieux monde.


    REVUE DE PRESSE

    CONCOURS INTERNATIONAL DE LYON

    Médaille d’Or Gold medal


  • Millésime 2012 Impression

    REVUE DE PRESSE

    DECANTER WORLD WINE AWARDS 2015

    A sweetly perfumed nose with black fruits, spice and oak. Pleasing length and potential to develop.


    JAMES SUCKLING

    90/100

    Lovely nose showing ripe red berries with hints of orange peel. This red is full-bodied with soft tannins and fresh acidity. The finish is long and juicy. Drink or hold.


    James Molesworth

    86/100

    Pretty raspberry, cherry and strawberry notes glide through, with light bergamot and incense accents lining the finish. Silky, light and open-knit.
    Drink now. 1,516 cases made.


    Neal Martin

    87/100

    From the estate of Michel Rolland, this is a blend of 75% Merlot and 25% Cabernet Franc. It is a just under 14-acre estate with vines averaging 30 years of age. The wine has a dense ruby/purple color and is a soft, juicy and friendly wine with low acidity, red and black cherry fruit and medium body. Drink it over the next 6-7 years.


  • Millésime 2011 Impression

    REVUE DE PRESSE

    JAMES SUCKLING

    89-90/100

    I like the blueberry and chocolate character to this young wine with full body, soft and velvety tannins and a fresh finish. Well done. Like it better than 2005. Personal wine of winemaker Michel Rolland.


    Robert Parker

    87/100

    Owned by Michel and Dany Rolland, this deep ruby-colored 2011 possesses lots of black cherry, truffle and spice notes offered in a supple, round, seductive style. Drink it over the next 4-5 years.


  • Millésime 2010 Impression

    LES CONDITIONS CLIMATIQUES DU MILLESIME

    Après un hiver froid et un printemps frais, l’unique frayeur de ce millésime 2010 aura été pendant la floraison où le climat fut un peu instable. Comme souvent, les vieilles vignes furent touchées par coulure et millerandage, cependant beaucoup moins que nous aurions pu le penser: un sérieux éclaircissage naturel !

    L’été ne fut pas très caractéristique du bordelais et de son influence océanique ; beaucoup de soleil et de lumière, pas de pluie et des températures maximales bonnes, jamais très chaudes, des minimales basses, des nuits fraîches.

    Grâce à ces conditions climatiques et à une arrière-saison exceptionnelle, les raisins de merlot et cabernet ont atteint une qualité de goût rarement égalée, des peaux épaisses richement pigmentées et des jus harmonieusement savoureux.

    Les vendanges ont débuté le 29 septembre pour les premiers merlots, les derniers cabernets ont été vendangés le 15 octobre. Elles se sont déroulées sous le soleil avec la bonne humeur qui résulte d’une cueillette « à la carte » de raisins parfaitement sains et mûrs.


    REVUE DE PRESSE

    Robert Parker

    86/100

    Soft, round and fruity, with lots of jammy strawberry notes as well as hints of kirsch, spice box and earth, this medium-bodied, fruity, fun wine should drink nicely for 4-5 years.


  • Millésime 2009 Impression

    LES CONDITIONS CLIMATIQUES DU MILLESIME

    Le début de saison fut un peu difficile : des températures dans les moyennes saisonnières, une pluviométrie largement supérieure, une floraison dans des conditions climatiques qui n’étaient pas idéales, une pression mildiou assez forte.

    Le climat changea, une semaine de beau temps, ensoleillé mais pas très chaud et la vigne se mit à évoluer, à pousser, permettant une floraison bien meilleure que nous aurions pu le penser. Nous entrâmes dans une période de soleil, lumière, chaleur, où tout était là mais sans excès : ce que la vigne aime par-dessus tout.

    La nouaison se fit très bien, tout alla vite, avec ce mois de juillet qui nous confirma que nous étions bien en été.

    Puis la véraison, dernière semaine de juillet, annonça une année assez précoce.

    Le mois d’août qui doit « faire le moût » comme disaient les anciens, ressembla vraiment à un mois estival et les résultats analytiques du début septembre étaient excellents.

    Vers le 14 septembre, quelques merlots furent cueillis, puis vint un week-end pluvieux qui aurait pu affoler tout le monde : de 30 à 80/90 mm tombèrent très rapidement, ce qui ne permit pas à l’eau de pénétrer les sols, mais nous verrons aussitôt le peu d’influence, sinon permettre à des endroits qui commençaient à souffrir de sécheresse, de retrouver un dynamisme de bon aloi, pour terminer la maturation des beaux raisins que nous avions sur pieds.

    Après ces quelques pluies, les conditions météorologiques revinrent au beau temps. Le bon niveau de sucre atteint très tôt en septembre ne bougeait pas, mais tous les jours le goût des peaux changeait, et l’arrière-saison historique que nous vivions incitait tout le monde à ramasser « à la carte », en choisissant les meilleurs endroits en l’instant « t ».


    EVUE DE PRESSE

    Robert Parker

    87/100

    From Michel and Dany Rolland’s estate in Lalande de Pomerol, this wine comes across as a a rich, juicy Cotes du Rhone with its notes of kirsch, mulberry, roasted herbs and loamy soil. Round, generous, fleshy and very hedonistic, this is a wine to drink over the next 3-4 years.


  • Millésime 2008 Impression

    LES CONDITIONS CLIMATIQUES DU MILLESIME

    Un millésime tardif, classique, complexe, « haute couture » !

    Il faut remonter à 1988 pour retrouver des similitudes dans les conditions climatiques. Avril est très froid (le 7, des gelées endommagent les vignobles), Mai est désagréable, pluvieux et froid.

    Début juin, la floraison ne se présente pas sous les meilleurs auspices : il fait trop froid et les pluies sont trop abondantes pour la saison. Résultat : coulure et millerandage, annonciateurs de faible récolte… Juillet est meilleur qu’en 2007, mais août n’est pas au rendez-vous, nuageux, triste, avec de petites pluies régulières engendrant une humidité constante et des températures en dessous des normales saisonnières. La véraison se fait attendre, le phénomène est lent et ne se termine que dans la deuxième quinzaine d’août. Les vendanges sont tardives – du 7 au 20 octobre – et très sélectives. Vinification presque intégralement en barriques neuves : une première !


    REVUE DE PRESSE

    Robert Parker

    85-87/100

    From Michel and Dany Rolland, this soft, fruity, dark ruby-hued 2008 is superficial, but charming, seductive, and pleasant. Drink it over the next 3-4 years.


  • Millésime 2006 Impression

    REVUE DE PRESSE

    Robert Parker

    86/100

    From Dany and Michel Rolland, this soft wine tastes like a kirsch-dominated southern Rhone. Sensual, elegant, easygoing flavors are savory and richly fruity. This wine is best consumed over the next 3-4 years. Good value.


  • Millésime 2005 Impression

    LES CONDITIONS CLIMATIQUES DU MILLESIME

    Un très grand millésime grâce à une nature généreuse. Son cycle végétatif s’est déroulé dans des conditions presque parfaites. Le débourrement est un peu tardif mais un beau printemps, doté d’une faible pluviométrie et de températures idéales, permet de rattraper ce retard. La floraison est à date normale, homogène et courte. Un mois de juin chaud et ensoleillé. Début juillet, quelques orages pallient une petite situation de sécheresse, la vigne croît dans de bonnes conditions. Fin août, quelques pluies apportent à nouveau l’humidité nécessaire. Grâce à une bonne maîtrise des rendements, les raisins sont ramassés dans d’excellentes conditions – ils sont gorgés de sucre et de fruit, avec des pellicules épaisses chargées d’anthocyanes et de tannins, et présentent une acidité de très bon niveau et un parfait état sanitaire.


    REVUE DE PRESSE

    Robert Parker

    88/100

    This is a delicious, sexy style of Lalande de Pomerol, with a deep ruby/plum color, loads of black cherry and mocha-infused fruit, lush texture, low acidity, and terrific purity. This 2005 from the Rolland family is a beauty and best drunk over the next 5-6 years. A sleeper of the vintage.


  • Millésime 2004 Impression

    REVUE DE PRESSE

    Jancis Robinson

    16.5/20

    Dark black cherry. Savoury and dark on the nose and palate, a little cedary plus sweet cassis. Rather attractive subdued style but with good depth and persistence. Chalky but ripe tannins and very good freshness. Well balanced and subtle oak. A Domaines Rolland wine.


    Robert Parker

    87/100

    Revealing plenty of sweet jammy cherry notes, soft tannin, low acidity, and a hedonistic style, this soft, easy-going wine is meant to be drunk during its first 3-4 years of life.


  • Millésime 2003 Impression

    REVUE DE PRESSE

    Robert Parker

    87/100

    Sweet cherry, dried herb, caramel, and vanilla scents jump from the glass of this expansive, elegant, medium-bodied effort. Drink this seductive, fruity Lalande de Pomerol over the next 2-3 years.


  • Millésime 2001 Impression

    LES CONDITIONS CLIMATIQUES DU MILLESIME

    Une année peu favorable mais un millésime tout de même étonnant. Des pluies supérieures aux moyennes trentenaires, une répartition des températures en dent de scie, alternant périodes froides et moments de canicule… Là aussi, il a fallu en tirer le meilleur parti. Ebourgeonnages, effeuillages et autres éclaircissages et tris ont permis d’obtenir de très bons raisins.


    REVUE DE PRESSE

    Robert Parker

    87-88/100

    A sweet, dense nose of jammy black cherry fruit, currants, mocha, and a hint of fig is enticing in the medium-bodied, lush 2001 Bertineau St.-Vincent. It will provide delicious drinking during its first 5-7 years of life.


  • Millésime 2000 Impression

    LES CONDITIONS CLIMATIQUES DU MILLESIME

    Un grand millésime qui n’a pas été aisé. La floraison et la véraison sont relativement rapides et homogènes. Dans l’ensemble, les ambiances chaudes et sèches du mois d’août permettent une très bonne maturation, excepté pour les plantations sur sols sableux qui ont souffert d’un stress hydrique notable. Les raisins sont de très grande qualité, les peaux épaisses, riches en composés phénoliques et la teneur en sucres élevée.


    REVUE DE PRESSE

    Robert Parker

    88/100

    Ripe plums, figs, black cherries intermixed with coffee and mocha emerge from the dark ruby-colored 2000. The wine is medium-bodied, soft, expansive, and thoroughly delicious. Drink it over the next 5-7 years.


Avez-vous l'âge légal pour acheter ou consommer de l'alcool dans votre pays de résidence?

En entrant sur ce site, vous acceptez d'être soumis à ces termes et conditions d'utilisation.